LES PRINCIPALES FAMILLES DE LANGUES

 
 

Je décrirai ici les principales familles de langues reconnues universellement par les linguistes. Il s'agit donc d'un "recensement", un bref aperçu, avant d'aborder des liens plus proches entre elles (et là, les linguistes se "tapent dessus").

Les langues dravidiennes

Les langues dravidiennes sont parlées au sud de l'Inde (sauf le brahui parlé au Pakistan). Elles possèdent trois groupes principaux :
-le groupe septentrional (brahui)
-le groupe centro-méridional (kannada, télougou et gondi)
-le groupe méridional (malayalam, tamoul).

Les locuteurs de langues dravidiennes sont majoritairement de race mélano-indienne ou vedda.

Les langues indo-européennes

Cette famille, très récente, est présente en Europe, dans le Caucase, en Iran et au nord de l'Inde. Ses principales subdivisions sont :
-les langues celtiques (gaélique, gallois, breton)
-les langues italiques (latin) qui ont donné les langues romanes (italien, espagnol, portugais, français, provençal, roumain)
-les langues helléniques (grec)
-les langues germaniques (anglais, allemand, néerlandais, danois, norvégien, suédois, islandais)
-les langues baltes (lituanien, letton) et slaves (russe, polonais, tchèque, bulgare, serbo-croate)
-l'arménien
-l'albanais
-les langues indo-aryennes (sanskrit, hindi, ourdou, bengali, pendjabi) et iraniennes (avestique, persan, pachtou, kurde)
-les langues tokhariennes (éteintes)
-les langues anatoliennes (hittite, louvite), éteintes également.

Plus de détails sur les langues indo-européennes seront apportés dans l'article Les langues indo-européennes.

Les langues afro-asiatiques

Les langues afro-asiatiques sont parlées au Moyen-Orient, en Afrique du nord et dans la corne de l'Afrique. Ses groupes sont :
-les langues sémitiques (akkadien, arabe, hébreu, araméen, amharique)
-les langues couchitiques (somali)
-les langues berbères (berbère, touareg)
-les langues tchadiques (haoussa)
-l'égyptien (copte)

Les locuteurs de langues sémitiques et égyptiennes sont majoritairement de race méditerranéenne, ceux de langues couchitiques de race éthiopienne, ceux de langues berbères de race alpine ou méditerranéenne et ceux de langues tchadiques de race mélano-africaine.

Les langues nilo-sahariennes

Les langues nilo-sahariennes sont parlées aux sources du Nil et dans le désert du Sahara. On peut retenir trois groupes principaux :
-le songhaï
-les langues sahariennes
-les langues chari-nil

Les locuteurs de langues nilo-sahariennes sont de race mélano-africaine (sous-races soudanaise et nilotique) ou de race éthiopienne.

Les langues nigéro-congolaises

Les langues nigéro-congolaises représentent la famille de langues la plus répandue et la plus diverse d'Afrique (du Sénégal à l'Afrique du sud). Ses principaux groupes sont :
-les langues bénoué-congo (bantou)
-les langues kwa (akan, éwé, ibo, yoruba)
-les langues oues-atlantiques (peul, wolof)
-les langues mandées (mandé, bambara)
-les langues gur (senoufo, dogon)
-les langues adamawa (adamawa, gbaya)
-le kordofanien

Les locuteurs de langues nigéro-congolaises sont des race mélano-africaine.

Les langues khoisan

Les langues khoïsan constituent le groupe probablement le plus ancien, à la fois d'Afrique et du monde (caractérisée par les "clics"). Ses principaux groupes sont:
-les langues khoi du nord
-les langues khoi occidentales (san)
-les langues khoi du sud (batwa)
-le hadza
-le sandawe

Les locuteurs de langues khoisan sont de race khoisan.

Les langues "caucasiennes"

Le groupe géographique caucasien regroupe trois familles de langues très éloignées les unes des autres :
-les langues kartvéliennes (géorgien), parlées au sud du Caucase
-les langues abkhazo-adyguéennes (abkhaze, circassien) parlées au nord-ouest du Caucase
-les langues nakho-daguestaniennes (tchétchène) parlées au nord-est du Caucase

Les locuteurs de langues caucasiennes semblent majoritairement de race anatolienne.

Les langues ouraliennes

Les langues ouraliennes sont très dispersées, allant de l'extrême-orient russe à la Hongrie. Cette famille est composée de trois groupes principaux :
-les langues finno-ougriennes (finnois, estonien, same ou lapon, mordve, mari, votiak, komi, hongrois, khanty, mansi) parlées en Europe du nord-est jusqu'à l'Oural
-les langues samoyèdes (nénetse, énetse, nganassan, selkoupe, kamas) parlées au nord-est de l'Oural
-le youkaguir, parfois rattaché au finno-ougrien, parlé au Kamtchatka (extrême-orient russe)

La composition raciale des locuteurs de langues ouraliennes est très diverse (à peu près autant que celle des indo-européens) : races alpine, est-baltique, sibérienne et nord-mongole.

Les langues iénisseïennes

Cette famille n'est plus représentée désormais que par le kète, parlé au bord de la rivière russe Iénisseï.

Les kètes sont de races nord-mongole.

Les langues tchoukotko-kamtchatkiennes

Les langues tchoukotko-kamtchatkiennes sont parlées en extrême-orient russe (Kamtchatka et Péninsule des Tchouktches). Ses deux principaux groupes sont :
-le groupe septentrional (tchouktche, alioutor, kerek, koriak)
-le groupe méridional (itelmen)

Les locuteurs de langues tchoukotko-kamtchatkiennes sont de race sibérienne.

Les langues altaïques

Les langues altaïques sont parlées sur une grande partie de l'Asie, du Japon à la Turquie. Ses groupes sont :
-les langues turques (truc, kazakh, azéri, yakoute, ouïghour)
-les langues mongoles (mongol, bouriate, kalmouk)
-les langues toungouses (mandchou, evenk, even)
-le groupe coréen-japonique (coréen, japonais, ryukyuan), qui incluerait également l'aïnou

Les locuteurs de langues altaïques sont majoritairement de races nord-mongole et touranienne.

Les langues sino-tibétaines

Les langues sino-tibétaines sont parlées principalement sur le territoire chinois. Ses deux principaux groupes sont :
-les langues sinitiques (mandarin, cantonais, wu)
-les langues tibéto-birmanes (tibétain, birman)

Les locuteurs de langues sino-tibétaines sont majoritairement de race centro-mongoles.

Les langues tai-kadai

Les langues tai-kadai sont parlées en Indochine. Ses deux groupes sont :
-les langues kam-taï (thaï, lao)
-les langues kadaï

Les locuteurs de langues tai-kadai sont de race sud-mongole.

Les langues hmong-mien

Cette famille est en voie d'extinction et est composée de deux langues : le hmong ou miao et le mien ou yao.

Les locuteurs de langues hmong-mien sont de race sud-mongole.


Les langues austro-asiatiques

Cette famille assez ancienne est répandue de l'Inde au Vietnam. Ses deux groupes sont :
-les langues mounda
-les langues môn-khmer (vietnamien, khmer)

Les locuteurs de langues austro-asiatiques sont de race sud-mongole bien que les Moundas soient de race dravidienne.

Les langues austronésiennes

Cette famille semble relativement récente (environ même âge que l'indo-européen et le bantou). Elle est originaire de Formose (Taiwan) et est désormais répandue de Madagascar à l'île de Pâques (!). On note deux groupes :
-les langues formosanes (langues aborigènes de Taiwan)
-les langues malayo-polynésiennes (malais, javanais, kanak, maori, tahitien, marquisais, rapanui, philippin, malgache), les plus répandues

Les locuteurs de langues austronésiennes sont de races sud-mongole, indonésienne ou polynésienne.

Les langues papoues

La famille de langues papoues est très diverses. Aucune de ces langues n'est réellement connue.

Les locuteurs de langues papoues sont de race mélanésienne.

Les langues aborigènes d'Australie

Les langues aborigènes d'Australie, très anciennes également, sont réparties en deux groupes :
-les langues pama-nyungan (majorité du continent)
-les langues non pama-nyunga (nord-ouest) qui ne sont peut-être pas liée aux langues pama-nyungan

Les locuteurs de langues aborigènes d'Australie sont de race australienne.

Les langues amérindiennes

Les langues amérindiennes sont très diverses, et répandues de l'Alaska à la Patagonie. Elle est constituée principalement des groupes suivants :
-les langues algiques (cheyenne, algonquin)
-les langues mosan
-les langues hoka-sioux (iroquois, sioux)
-les langues pénutiennes
-les langues aztèque-tano (comanche, nahuatl)
-les langues maya
-les langues otomangues
-les langues d'Amérique du sud

Les locuteurs de langues amérindiennes sont de race amérindienne.

Les langues na-dené

La famille na-dené, découverte récemment, est une famille de langues d'Amérique du nord non liées aux autres langues amérindiennes. Ses groupes sont :
-le haida
-les langues eyak-athabasques (eyak, apache, navajo)
-le tlingit

Les locuteurs de langues na-dené sont de race amérindienne (sous-race nord-pacifique)

Les langues eskimo-aléoutes

Les langues eskimo-aléoutes sont parlées au Canada, en Alaska, au Québec, au Groenland et un peu en Sibérie. Elles sont réparties en deux groupes :
-l'aléoute
-l'eskimo (inuit, yupik)

Les locuteurs de langues eskimo-aléoutes sont de race eskimo.











 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement